Mairie de Châtel 04 50 73 23 98

Vous êtes ici : Accueil > Culture & Loisirs > Les cinémas

Les cinémas

A Châtel, deux salles de cinéma vous accueillent dans le centre-village : le Chamois, à côté de la pharmacie, et le Morclan 2000 juste en face. Dotés de l’image et du son numériques, en saison les cinémas vous proposent deux séances quotidiennes en après-midi et soirée.

JPEG

En cas de mauvais temps ou pour des groupes, des séances supplémentaires peuvent être organisées.

Une équipe passionnée du 7e art prépare une programmation variée avec des avant-premières, des exclusivités ou des reprises, sans oublier des films en VOST (anglais).

Accédez à l’intégralité des séances du CHAMOIS et du MORCLAN 2000

Retrouvez ICI le programme des séances en janvier. Compte tenu du contexte sanitaire, certains films voient leur sortie nationale décalée, et ce après que nous ayons fait imprimer nos programmes papier. Ceux-ci peuvent donc présenter des informations erronées, nous vous remercions pour votre compréhension face à la gêne occasionnée.

L’accès aux salles de cinémas est possible uniquement à partir de 3 ans.

Où nous trouver ?

 104 route de Vonnes, 74390 Châtel SUIVEZ CE LIEN

Tarifs :

  • Adulte plein tarif 9 €
  • Enfant 12 à 18 ans 7.50 €
  • Enfant 3 à 11 ans 6 € (enfants de moins de 3 ans non admis)
  • Réduction en été sur présentation du Multipass
    paiements acceptés : espèces, CB, chèques, cinéchèques

INFO COVID-19 :
 PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE DES 12 ANS
 MASQUE OBLIGAOIRE DES 6 ANS

Contact : E-mail / 04 50 73 21 04 (Morclan 2000) / 04 50 73 29 54 (Chamois)

Le 7e art à Châtel

Châtel et le cinéma, c’est une longue histoire : déjà au milieu du XXe siècle, le curé Milloux projetait des films grand public dans la salle paroissiale. Puis en 1968, les époux Elise et Philippe Piccot ouvrirent « Le Chamois », premier cinéma de montagne du Chablais !
A l’époque, le déménagement de l’école laissait des locaux vacants au cœur du village. André Crépy, alors jeune conseiller municipal et figure montante de la station, sollicita Elise Piccot, originaire de Châtel et dont son mari Philippe était (...)

Documents joints

Document JPEG - 225.5 ko

Document PDF - 11.6 Mo